Messieurs les Adjoints au Maire ;

Madame et Messieurs les Adjoints au Maire, Chefs dArrondissement ;

Messieurs les Présidents des Commissions Permanentes du Conseil Municipal ;

Mesdames et Messieurs les distingués Conseillers Municipaux ;

Monsieur l’Inspecteur Général des Services Municipaux ;

Monsieur le Directeur de Cabinet ;

Madame le Secrétaire Général ;

Madame le Secrétaire Général Adjoint ;

Messieurs les Membres du Cabinet ;

Messieurs les Directeurs Techniques de la Mairie ;

Madame le Receveur Percepteur ;

Mesdames et Messieurs,

Cest avec un immense plaisir que je procède ce jour, Mercredi 25
Septembre 2019, à l’ouverture de la 3ème Session Ordinaire du Conseil Municipal de Cotonou au titre de l’année 2019.

Je voudrais avant tout propos, vous souhaiter la bienvenue et exprimer tous mes sentiments de grande considération et de profonde reconnaissance à chacune et à chacun d’entre vous, pour avoir pris sur votre temps, afin d’honorer de votre présence ce rendez-vous trimestriel qui revêt une importance capitale pour l’institution municipale que nous incarnons. Je suis très sensible à l’intérêt renouvelé que vous manifestez à notre auguste assemblée ainsi qu’à nos travaux. De même que les moissons pour murir ont besoin de rosée, de même pour continuer d’exister et jouer son rôle, le Conseil Municipal a besoin de l’aiguillon de votre présence et de votre soutien. Comme j’ai l’habitude de le dire, « nous sommes les chaînons dune même chaîne » et nous avons l’obligation de nous tenir par les mains pour relever les défis et atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés.
Merci donc dêtre venus.

Je me réjouis très sincèrement du retour parmi nous de Monsieur Adade Messan FOLLY-BEBE, membre de cette auguste assemblée, qui a connu quelques démêlés avec la justice mais qui fort heureusement a enfin recouvré sa liberté pour continuer ensemble avec nous le combat que nous avons entamé. Notre vœu le plus ardent serait que de tels événements restent désormais derrière nous car, toutes les fois que l’un d’entre nous connait des difficultés, cela nous attriste et influe négativement sur nos performances.

Distingués Conseillers;
Mesdames et Messieurs ;

La présente session s’ouvre quelques jours après la rentrée scolaire et académique 2019-2020. En effet, le 16 Septembre dernier, nos enfants ont repris le chemin de l’école. A cette occasion, jai eu à adresser un message à l’endroit de tous les acteurs du système éducatif. Un message à travers lequel j’ai présenté le point des efforts consentis par la Ville pour permettre à nos enfants d’étudier dans des conditions optimales afin de produire des résultats beaucoup plus satisfaisants que ceux des années précédentes.


Il me plait de rappeler à votre aimable attention les mesures prises par la municipalité à cet effet. Il s’agit notamment de :

– la réfection de certaines écoles maternelles et primaires, telles que : EPP Nouveau Pont ; Saint Michel ; Toweta ; Houenoussou, Fifadji; Gbégamey Sud; Gbégamey Nord; Akogbato, Yemicodji, Akplomey, Cadjehoun, Vodjè-Kpota, Jericho, Dandji, Avotrou ; Tanto et Sènandé ;

– la construction dans les tous prochains jours, de trente-deux (32) modules de salles de classe ;

– l’acquisition de trois mille deux cent cinquante (3250) table-bancs au profit des écoles et collèges publiques de Cotonou.

Je voudrais saisir cette occasion solennelle pour remercier une fois encore le Gouvernement et son Chef, le Président Patrice TALON pour toutes les dispositions qui ont été prises pour une rentrée et une année scolaire apaisées, comme ce fut le cas l’année dernière.

Distingués Conseillers;
Mesdames et Messieurs;

Vous n’êtes pas sans savoir que l’activité économique est au ralenti depuis quelques semaines dans tout le pays. Cette situation due à la fermeture des frontières avec nos voisins, notamment le Nigeria n’est pas sans conséquence sur les recettes de l’État et surtout dans le quotidien de nos compatriotes dont les sources de revenu proviennent essentiellement des secteurs objet de la fermeture des frontières. Espérons que nos dirigeants au niveau des différents Etats concernés, trouvent grâce au dialogue, le juste milieu pour ne pas à pénaliser pendant longtemps encore nos populations.

Mais au-delà, cette situation interpelle une fois encore la responsabilité des élus à la base que nous sommes. Nous devons désormais réfléchir dans le sens de l’encouragement et de l’accompagnement que la municipalité pourrait apporter pour booster l’économie locale en suscitant la création des micros industries plus adaptées à nos besoins de consommation.


Distingués Conseillers;
Mesdames et Messieurs;

Au cours de la présente assise, nous aurons à installer conformément aux dispositions des textes législatifs et règlementaires, la suppléante du Conseiller Municipal TCHAOU Florentin, ancien Chef du 10ème Arrondissement appelé désormais à servir en qualité de député au sein du Parlement. Nous passerons ensuite à la présentation des rapports dactivités du Maire et ceux des Commissions Permanentes du Conseil Municipal. Dautres points aussi importants les uns que les autres, notamment l’examen du 3ème collectif budgétaire, l’élection du nouveau Chef du 10ème Arrondissement et plusieurs communications, vont meubler nos échanges que je voudrais dores et déjà souhaiter fructueux et enrichissants, dans l’intérêt supérieur de nos administrés qui espèrent toujours de nous des actions qui impacteront directement et dans l’immédiat leur quotidien.

Sur cette lancée, je voudrais une fois encore en appeler à notre responsabilité, pour assurer pleinement nos obligations en tant qu’élus à la base, surtout en ce qui concerne notre rôle de maintien d’ordre pour toutes les questions liées à l’assainissement, l’insalubrité et l’incivisme de nos concitoyens et sur lesquels la Ville a été interpellée ces dernières semaines. Dans cette veine, nous allons renouer dès le mois prochain avec nos campagnes mensuelles de salubrité afin de contribuer à la propreté et l’assainissement de notre cadre de vie. N’oublions pas qu’une Commune propre est l’affaire de tous avec l’aménagement conséquent de nos artères en commençant par les abords immédiats de nos domiciles. Nous voulons ici saluer une fois encore l’engagement indéfectible de lautorité de tutelle, le Préfet Jean Claude CODJIA avec qui nous travaillons à rechercher au quotidien des solutions aux difficultés de nos concitoyens.


Distingués Conseillers;
Mesdames et Messieurs;

Je nous exhorte alors à aborder les différents dossiers objet de notre rencontre statutaire avec beaucoup de sérénité et de perspicacité. Je voudrais pourvoir compter sur votre sens aigu de responsabilité habituel pour l’atteinte des résultats de cette session.
Mettons-nous donc résolument au travail !

C’est sur ces exhortations que, tout en souhaitant plein succès à nos travaux, je déclare ouverte, ce jour Mercredi 25 Septembre 2019, la 3ème Session Ordinaire du Conseil Municipal de Cotonou pour le compte de l’année 2019.

Vive la Municipalité de Cotonou!!!

Que Dieu bénisse notre très cher pays le Bénin!!!

Je vous remercie!!!

Partager l'article