Élaboration du Budget primitif 2021 de la Commune de Cotonou: Randyx Romain R. AHOUANDJINOU lance les opérations de collecte des besoins en investissements.

Élaboration du Budget primitif 2021 de la Commune de Cotonou: Randyx Romain R. AHOUANDJINOU lance les opérations de collecte des besoins en investissements.

Le siège du 11ème Arrondissement de la Ville de Cotonou a servi de cadre le Jeudi 08 Octobre 2020, à la cérémonie de lancement officiel des opérations de collecte des besoins en investissements au niveau des populations à la base, en prélude à l’élaboration du budget primitif 2021 de la commune de Cotonou, que les Autorités Municipales dans leur vision d’une bonne gouvernance locale veulent participatif et concerté.

C’est le Premier Adjoint Randyx Romain R. AHOUANDJINOU, assumant l’intérim du Maire Luc Sètondji ATROKPO qui a donné le top de cette opération qui vise à aller vers les populations des 13 Arrondissements pour recenser les grandes priorités en terme d’investissements qui seront retenues dans les prévisions du budget de l’année 2021.

Cette cérémonie a réuni les Adjoints au Maire, les Chefs d’arrondissement, élus municipaux et locaux, les acteurs de développement à la base, les cadres techniques de l’administration municipale, .

Dans son message, l’autorité Municipale a d’abord rappelé l’ambition de l’actuelle équipe dirigeante de faire de Cotonou une Ville moderne, phare, économiquement solide afin d’assurer à ses habitants de meilleures conditions de vie.

Il a rassuré les participants que les résultats obtenus, les doléances et projets formulés à l’issue de ces assises, se retrouveront, dans une large mesure, dans le budget primitif qui sera voté dans quelques semaines au titre de l’année 2021.

Cette nouvelle approche d’élaboration du budget, en plus d’être un levier de mobilisation des ressources endogènes pour la commune, est un baromètre de la bonne gouvernance, en ce sens qu’elle prône la gestion axée sur les résultats, favorise une meilleure implication des citoyens à la gestion des affaires publiques et en définitive une meilleure gouvernance des fonds publics.

Municipalité de Cotonou: Irène BEHANZIN et JINGTAO PENG inaugurent le Centre Sportif SOWETO entièrement rénové

Municipalité de Cotonou: Irène BEHANZIN et JINGTAO PENG inaugurent le Centre Sportif SOWETO entièrement rénové

La Mairie de Cotonou représentée par la Troisième Adjointe, Mme Irène Françoise BEHANZIN et l’Ambassade de la République Populaire de Chine près le Bénin représentée par l’Ambassadeur JING TAO PENG ont procédé, ce mercredi 9 septembre 2020, à l’inauguration officielle de l’aire de jeux sportifs d’amitié sino-béninoise communément appelé centre sportif« SOWETO » à Akpakpa.

Fruit de la coopération sino-béninoise, ce projet a fait l’objet d’un accord de don signé le 21 février 2020 entre l’Ambassade de la Chine et la Mairie de Cotonou pour les travaux de réhabilitation entière et d’équipements sportifs du site.

D’un coût total de Cent Treize Millions de francs (113 000 000 F) CFA entièrement financé par la partie Chinoise sous forme de don à travers l’association des entreprises chinoises exerçant au Bénin, ce projet permet de faire éclore les talents des jeunes de Cotonou dans plusieurs disciplines sportives telles que le football, le basketball, la gymnastique dans un cadre sain et sécurisé.

Ce joyau offert gracieusement par la Chine présente un aspect resplendissant et moderne doté d’équipements de dernière génération et répondant aux normes et standards internationaux avec tout le confort nécessaire.

Il s’étend sur une superficie de 5300 mètres carrés dans laquelle se retrouvent un bâtiment de fonction, un espace de jeux, un mini terrain de basket, un terrain de foot, un terrain de handball, un espace de musculation, etc.

La cérémonie d’inauguration officielle qui s’est déroulée en présence du Directeur Départemental du Tourisme, de la Culture et des Sports du Littoral M. Edgard Follykoué DJOSSOU, de l’Adjoint au Maire, Chef du 4ème Arrondissement M. Saliou A. ADEDJOUMA, de Mme la Secrétaire Générale Adjointe par Intérim Lucrèce NAHUM TEVROEDJRE marque la fin des travaux et la remise officielle de ce joyau à la Municipalité de Cotonou pour l’entretien et l’exploitation.

Pour l’Ambassadeur de la République populaire de Chine près le Bénin, ce cadeau offert, manifeste un premier geste de leur soutien à la Municipalité de Cotonou. Il marque aussi le renforcement des relations d’amitié et de coopération avec le Bénin.

Au nom du Maire Luc Sètondji ATROKPO et du Conseil Municipal, la Troisième Adjointe a remercié l’Ambassade de Chine pour ce choix porté sur la Commune de Cotonou pour bénéficier ce don. Elle a réitéré l’engagement des autorités municipales à œuvrer pour un partenariat durable avec les villes chinoises. Elle a par la suite exhorté les populations bénéficiaires à une utilisation à bon escient. Notons qu’à la fin l’Ambassadeur a remis un certificat de bon achèvement des travaux au Maire de Cotonou et d’un lot de ballons. En contrepartie, la partie béninoise lui a offert un présent en signe de reconnaissance et de gratitude.

Cérémonie de lancement des activités de la Société de Gestion des Déchets et de la Salubrité du Grand Nokoué par le Ministre José TONATO

Cérémonie de lancement des activités de la Société de Gestion des Déchets et de la Salubrité du Grand Nokoué par le Ministre José TONATO

Le projet de modernisation de la gestion des déchets solides ménagers dans le Grand Nokoué, qui est inscrit dans l’opérationnalisation de l’acte stratégique 7 du Pilier 3 du Programme d’Action du Gouvernement, sera mis en œuvre par la Société de Gestion des Déchets et de la Salubrité du Grand Nokoué (SGDS-GN). La cérémonie de lancement des activités de cette société s’est déroulée dans l’après-midi du mercredi 18 décembre 2019 à la salle de conférence du Stade Général Mathieu KEREKOU, présidée par le Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable, Monsieur José TONATO, en présence de la Secrétaire Générale du Ministère de la Santé, du Préfet de l’Atlantique et du Littoral et des maires des communes de Cotonou et d’Abomey-Calavi.

Elle a démarré par les interventions de la Présidente du Conseil d’Administration de la société, Madame Olga PRINCE DAGNON, et du Directeur Général de la SGDS-GN, Monsieur Valéry LAWSON, qui ont présenté le projet de modernisation de la gestion des déchets solides ménagers du Grand Nokoué.

Après ces différentes présentations, le Maire de Cotonou, Monsieur Isidore GNONLONFON, a remercié le Ministre José TONATO pour sa pédagogie et sa méthodologie. Il a mis un accent particulier sur le temps de conception du projet qui selon lui est un gage du professionnalisme des équipes à charge ce qui le rassure de la prise en compte de tous les paramètres.

Le Préfet, Monsieur Jean-Claude CODJIA, s’est dit fier d’être le représentant du Ministre José TONATO dans les deux départements à sa charge, car avec méthode et patience, ce dernier arrive à traduire dans les faits, les projets phares et déterminants du PAG. Il a tenu une fois encore à le saluer pour le travail qu’il abat.

Dans son discours de lancement, le Ministre José TONATO a relevé l’importance d’une amélioration des conditions de vie des populations. Selon lui, Cotonou et son agglomération végètent dans une insalubrité notoire parce que le dispositif existant reste inefficace et les populations dans leurs grandes majorités n’adoptent pas des attitudes écocitoyennes. « Jusqu’à ce jour, il est difficile de pré-collecter et collecter près de 30% des déchets produits, le reste est soit jeté dans les caniveaux, soit sur les berges, soit enfouis dans les rues, etc, aggravant notre vulnérabilité vis-à-vis des inondations » a-t-il précisé.

<> a laissé entendre le Ministre José TONATO avant de dire que ce projet est un maillon important qui donnera de la valeur à tout ce qui se fait jusqu’à présent.

Elles sont 25 Petites et Moyennes Entreprises (PME) qui sont engagées pour au moins 03 mois, avec une supervision électronique, pour que les villes du Grand Nokoué soient en état de propreté avancée. Il a aussi fait savoir que 35 superviseurs seront en charge des 42 secteurs qui composent le Grand Nokoué afin de superviser l’effectivité du travail à accomplir.

Après le lancement des activités, les PME et la Présidente du Conseil d’Administration de la SGDS-GN ont procédé à la signature des contrats.

Chaque PME a ensuite reçu son équipement et son bordereau de livraison.

Les équipements qui ont été distribués aux PME sont composés de 70 chariots et près de 700 tricycles motorisés, environ 1000 engins roulants de pré-collecte des déchets, plus de 80 engins lourds de collecte, etc. À terme, ce sera plus de 10.000 emplois directs et indirects créés.

Ces PME auront pour tâche :

– d’ assurer la propreté des rues;

– de curer les collecteurs primaires et secondaires;

– de collecter et d’évacuer les déchets solides ménagers des villes;

– de trier, traiter et valoriser les déchets;

– d’informer et sensibiliser la population.

Isidore GNONLONFOUN au Cabinet du Président Louis G. VLAVONOU: Les préoccupations des populations de Cotonou au coeur des échanges.

Isidore GNONLONFOUN au Cabinet du Président Louis G. VLAVONOU: Les préoccupations des populations de Cotonou au coeur des échanges.

Le Maire de Cotonou Isidore GNONLONFOUN était ce Lundi 25 Novembre 2019 au Cabinet du Président de l’Assemblée Nationale Son Excellence M. Louis G. VLAVONOU pour lui présenter ses civilités et le féliciter pour son élection à la tête de l’Institution Parlementaire.

Les deux personnalités ont saisi cette occasion pour échanger sur un certain nombre de sujets notamment, la gestion de la Ville de Cotonou ainsi que les faits marquant de l’actualité politique nationale.

Revue du PTA de la Mairie de Cotonou au 30 Septembre 2019: Une avancée notable dans l’exécution des tâches

Revue du PTA de la Mairie de Cotonou au 30 Septembre 2019: Une avancée notable dans l’exécution des tâches

Depuis 2018, la Mairie de Cotonou tient le pari de l’organisation régulière de la revue trimestrielle de son Plan de Travail Annuel (PTA). Une pratique rendue possible grâce aux reformes engagées au sein de l’administration municipale par le Maire Isidore GNONLONFOUN. Des reformes qui ont consisté à mettre désormais l’homme qu’il faut, à la place qu’il faut en strict respect du principe profil-poste. La revue du PTA a pour objectifs d’analyser les résultats enregistrés au bout d’une période donnée, d’identifier les causes des écarts entre les réalisations et les prévisions et de trouver les approches de solutions pour améliorer le niveau d’exécution avant la clôture de l’exercice budgétaire. C’est dans ce cadre que les autorités et cadres à divers niveaux de l’administration municipale se sont retrouvés Jeudi 07 Novembre dernier dans la Salle de Conférence de l’hôtel de Ville. Au cours d’un atelier, ils ont passé au scanner à mi- parcours les différentes activités programmées au titre de l’année 2019. Après la cérémonie d’ouverture qui a été marquée par le mot de bienvenue de Mme Christiane Solange SONGBE CAPO-CHICHI, Secrétaire Général de la Mairie et l’allocution de l’Autorité Municipale, le Directeur des Études, de la Prospective et de la Programmation M. Appolinaire TODAN a présenté chiffres à l’appui la situation globale de la Commune. Cet exposé révèle une amélioration de la performance au 30 Septembre comparativement aux résultats enregistrés sur la même période l’année dernière. Toutefois, beaucoup d’efforts restent à consentir. C’est pourquoi, à l’issue des travaux, les participants ont formulé des recommandations à l’endroit de toutes les personnes impliquées dans l’exécution des tâches en vue d’atteindre les objectifs fixés au titre de l’année. A noter qu’après l’ouverture des travaux, le Maire a laissé les soins au 2ème Adjoint M. Augustin HOUESSINON qui a présidé la séance jusqu’à la fin.